Rentrée du catéchisme et de l’aumonerie

Une réunion de rentrée de la catéchèse, avec inscriptions, se tiendra le 15 septembre à 19h00 dans la salle paroissiale de Périgny. Pour toute information supplémentaire vous pouvez laisser un message à Christine Sénéchal au 06 20 78 69 82.

Départ du Père Daniel MARTIN le 31/08/2021

Paroisse La Rochelle Sud

Messe de départ du Père MARTIN célébrée à Périgny le 29 août 2021

 

Juste un petit mot au nom de tous les paroissiens

 

MARTIN, tu viens donc de célébrer ta dernière messe dans la paroisse. Tu étais avec nous depuis cinq ans, presque jour pour jour. Nous aurions tous aimé te garder encore une année avec nous, mais les autorités en ont décidé autrement. Nous avons bien tenté de faire entendre nos voix auprès de celles-ci, mais nous n’avons pas été entendus. Alors, il faut nous préparer à ton départ en nous rappelant ce qu’a été ta présence parmi nous.

Nous voulons ici te remercier pour tout le soin que tu as prodigué à notre paroisse et tout le bien que tu nous as apporté individuellement. Ce n’était pas gagné d’avance ! Cette paroisse de La Rochelle Sud a une identité forte et il t’a fallu apprivoiser toutes ces personnalités qui constituent ses forces vives, réparties sur 5 clochers, 4 depuis trois ans. Ton passage dans tes précédentes paroisses, et principalement à l’étranger, t’a aguerri à la recherche de la cohésion humaine.

Martin, avec simplicité et humilité, tu étais notre guide vers notre Seigneur, faisant preuve de beaucoup de respect, d’ouverture aux autres, d’écoute, d’attention, de force ; tu nous as guidés à l’essentiel : « mettre en œuvre les valeurs de l’Évangile pour un monde plus juste et plus humain. »

Tu as dépensé beaucoup d’énergie et surtout de patience à conduire notre communauté, à la construire pour en faire une réalité vivante et agissante. En effet, de nombreuses initiatives ont été menées avec la participation active des paroissiens, mais toujours sous ton impulsion.

Tu as voulu ne considérer que l’aspect positif de chaque situation. Tu nous as acceptés tels que nous sommes pour ne voir que le bon côté et les capacités de chacun. Tu as donné l’image d’un prêtre et d’un homme serein, confiant, optimiste, heureux.

Durant ton service auprès de notre paroisse, des travaux de rénovations ou d’embellissements des églises et des presbytères, se sont concrétisés car tu as toujours encouragé toutes les initiatives y compris dans ce domaine.

 

Avec ton départ, c’est une nouvelle période qui s’ouvre, mais grâce au témoignage de foi que tu as rendu et que tu continues à rendre, nous avancerons avec confiance sur ce nouveau chemin.
Nous te souhaitons bonne route dans ta nouvelle mission. Comme les paroissiens de Surgères ont de la chance !
Nous savons qu’en pèlerin entraîné et reconnu, tu es témoin du Christ et porteur de la Bonne Nouvelle qui aide à vivre et révèle la présence de Dieu dans nos vies.

Du fond de nos cœurs, merci Père MARTIN.

Je soutien ma paroisse

Je soutien ma paroisse

 Il est toujours possible d’aider la paroisse à poursuivre sa mission grâce au don en ligne. Pour cela, vous pouvez :

– faire un chèque à l’ordre de la Paroisse : « Association Diocésaine La Rochelle Sud » 

– faire un virement à « Association Diocésaine A400, Secteur Pastoral La Rochelle Sud » : 

IBAN : FR76 1170    6110 2041 7193 0100   245

BIC : AGRIFRPP817

 

 

Trois formes de méditation chrétienne

Trois formes de méditation chrétienne

 

Le terme méditation, dans le vocabulaire chrétien, peut revêtir plusieurs

significations ; approfondissement de la Parole de Dieu, contemplation,

cœur à cœur silencieux… Dans tous les cas, il s’agit d’une intériorisation

permettant de se mettre à l’écoute de Dieu, présent en nous.

“Le centre de l’âme, c’est Dieu” disait saint Jean de la Croix.

Pour vivre cette rencontre intérieure, et se mettre à l’écoute de Celui qui

n’attend que nous, pères du désert, docteurs de l’Eglise et autres saints nous

ont ouvert des chemins.

Avec eux, mettons-nous en route pour ce rendez-vous intime “avec celui dont

on se sait aimé” (sainte Thérèse d’Avila) :

 

  • La prière de Jésus, qui s’appelle également prière du cœur, fait partie de la

    tradition orthodoxe. Cette pratique est surtout un moyen de recentrer son

    esprit en répétant une courte invocation à Jésus : “Seigneur Jésus Christ, Fils

    de Dieu, aie pitié de moi pécheur”. Nous pouvons répéter cette phrase en la

    calant sur notre respiration afin qu’elle devienne, elle-même, souffle

    (première partie sur l’inspiration et fin de la phrase sur l’expiration).

  • L’oraison silencieuse ou oraison de recueillement nous invite à entrer en

    nous-même. Il s’agit de voyager dans notre “château intérieur”, comme nous

    l’expliquait sainte Thérèse d’Avila ; pas de protocole particulier ni de règle

    mais une grande disposition intérieure pour ressentir cette présence aimante

    de Dieu en nous. Cet abandon et ce recul face aux sollicitations extérieures

    demandent de la patience et de l’humilité. Sainte Thérèse nous rassure : c’est

    normal que cela soit parfois plus difficile certains jours. L’important est de ne

    pas se décourager !

  • Alité durant de longs mois, saint Ignace de Loyola a mis au point ses fameux

    exercices spirituels. Ils nous proposent de plonger dans des épisodes de

    l’Évangile pour réellement les visiter. Au-delà d’une simple écoute de la

    Parole de Dieu, saint Ignace nous propose de ressentir, de vivre dans notre

    être cette rencontre avec le Christ.

Quel que soit le chemin utilisé, la méditation chrétienne nous invite à faire de

la place à Dieu, à faire silence pour enfin nous laisser regarder, nous laisser

toucher, nous laisser aimer.

“Impose même silence à ma prière, pour qu’elle soit élan vers toi ;

Fais descendre ton silence jusqu’au fond de mon être

et fais remonter ce silence vers toi en hommage d’amour !” (saint Jean de la Croix)

 

(Re)découvrir et s’émerveiller !

(Re)découvrir et s’émerveiller !

C’est l’été ! Peut-être est-ce aussi les vacances, peut-être pas, mais dans tous les cas, cette période donne envie de vivre l’imprévu, de partir à l’aventure ! On a envie de s’échapper un peu du quotidien, de nos habitudes et de nous laisser transporter vers d’autres paysages.
Alors, cet été, ouvrons grand notre cœur pour laisser la Vie y entrer à grandes vagues et tant pis (tant mieux ?) si elle vient bousculer quelques-uns de nos châteaux de sable.

Vivons des aventures, traversons déluges et déserts, tombons sous le charme de belles femmes et d’hommes valeureux, chantons avec les rois et découvrons des territoires nouveaux en nous (re)plongeant dans la Bible. Avec ces 66 livres, nous avons trouvé notre lecture de l’été !

Partons à la rencontre de l’Autre, comme nous partons à la découverte d’une terre inconnue ! Cela peut être notre femme, notre mari, notre enfant, notre voisin ou collègue. Regardons-le avec un œil neuf et découvrons-le comme la merveille aimée de Dieu. Quels sont ses rêves ? Quelle chanson l’émeut aux larmes ? Quelle odeur le ramène en enfance ?

Plongeons dans la nature en plein foisonnement à cette période et, comme saint François d’Assise, dans le cantique des créatures, émerveillons-nous ! Offrons-nous des moments de contemplation et admirons la beauté, la générosité, la diversité, la fragilité et la force de la Création.

A travers la Parole de Dieu, à travers les autres, à travers la nature, explorons les profondeurs de notre cœur. Ressentons, vibrons, soyons touchés et offrons ces bouquets d’émotions à Dieu. Et pourquoi pas sous forme de poèmes, comme sainte Thérèse ?  Après tout, c’est l’été : c’est le moment d’essayer !