Sélectionner une page
Catéchèse en ligne

Catéchèse en ligne

Le Service Diocésain de la Catéchèse tient ce blog pour vous.  Vous y trouverez des ressources, des visuels, des liens et des photos mais aussi des défis à relever entre les rencontres de caté. Bonnes découvertes!

3 façons de bien finir sa journée avec le Seigneur

3 façons de bien finir sa journée avec le Seigneur

Nos rythmes de vie, les soucis quotidiens, les angoisses que nous pouvons

éprouver face à un monde secoué de crises … tout cela ne nous aide pas à

bien dormir ! Nous pouvons avoir du mal à trouver le sommeil, souffrir

d’insomnie et même redouter ce moment où l’on est censé s’abandonner aux

bras de Morphée.

Un temps de prière le soir, parce qu’il permet de s’alléger de nos soucis devant

le Seigneur, de prendre un peu de hauteur, de déposer nos masques, de nous

laisser bercer avec douceur par Notre Père, est une clef pour trouver un

sommeil apaisé et réparateur.  

Je me couche et aussitôt je m’endors en paix, car c’est toi seul, Éternel, qui me

donnes la sécurité dans ma demeure.” (Psaume 4 ; 9)

Voici trois propositions pour un temps de prière du soir :

 –  Faire une relecture de sa journée pour s’endormir reconnaissant et le

cœur léger. La poétesse Marie-Noel raconte dans ses écrits comment au lieu

de chercher chaque soir la liste de ses péchés et de ses manquements, elle

faisait la liste de ses “dettes” : “Je révise en mon cœur tout ce que j’ai reçu d’autrui

dans la journée”. Se souvenir des belles choses … de chaque sourire, service

reçu, apprentissage, moment de partage vécu dans sa journée et rendre grâce

à Dieu pour ces personnes rencontrées et ces expériences vécues. Quelle belle

façon de s’endormir dans la gratitude !

S’offrir un moment de ressourcement en pratiquant la méditation

chrétienne ou en puisant dans la Parole de Dieu. La méditation chrétienne,

qu’elle s’appuie sur la Bible (comme la lectio divina) ou sur une oraison

silencieuse (comme nous l’enseigne sainte Thérèse d’Avila) offre l’opportunité

d’un cœur à cœur avec le Seigneur. De quoi s’endormir avec le sentiment

d’être précieux et aimé, comme un enfant dans les bras de ses parents !

– Entrer dans une communion de prière pour se sentir appartenir au

corps du Christ. Nous pouvons bien sûr, pour cela, prier en famille mais aussi

s’unir à des millions de chrétiens partout dans le monde en récitant les vêpres

ou les complies, prières de la liturgie des heures. Une belle manière de glisser

dans le sommeil, rassuré et porté par un sentiment fort de communauté

fraternelle.

Fête du Sacré Coeur de Jésus

Fête du Sacré Coeur de Jésus

  Plongeons dans le Cœur débordant d’amour de Jésus !

 Le troisième vendredi après la Pentecôte, l’ Eglise catholique fête le Sacré Coeur de Jésus. Plus globalement, le mois de juin est le mois associé au Cœur de Jésus. C’est donc une belle occasion de nous rapprocher de ce cœur débordant d’amour pour chacun de nous, de ce cœur qui ne bat que pour nous, de ce cœur infiniment miséricordieux.
Cette solennité, instituée suite aux demandes du Christ à sainte Marie-Marguerite Alacoque lors de ses apparitions à Paray-le-Monial, peut nous inviter à entrer plus profondément dans le mystère du Cœur Sacré de Jésus.

“Ce coeur qui a tant aimé les hommes”, pourquoi nous est-il si précieux ? Les litanies du Sacré Coeur de Jésus nous donnent pas moins de 32 raisons de l’adorer ! En voici quelques-unes :

  • “broyé à cause de nos péchés”, “percé de la lance” – comme Dieu prend soin de nous – nous pouvons nous aussi prendre soin de ses blessures. Adressons-lui une belle prière de réparation pour prendre conscience de la manière dont nous pouvons, dans notre vie de tous les jours, le soulager.

  • “sanctuaire de la justice et de l’amour”, “patient et très miséricordieux”, il est la concrétisation des désirs de nos cœurs. Nous pouvons profiter de ce mois de juin pour lui offrir un acte de consécration et nous engager à l’aimer et le servir de tout notre être.

  • “Maison de Dieu et porte du Ciel”, “source de vie et de sainteté”

    Le psalmiste dit : J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche : habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie, pour admirer le Seigneur dans sa beauté et m’attacher à son temple.” (Psaume 26 ; 4). Oui, dans le cœur du Fils, nous avons trouvé la maison du Père ! C’est bien là que nous voulons vivre, tous les jours de notre vie ! Nous pouvons le demander au Seigneur au cours d’une neuvaine au Sacré Coeur

A l’occasion de la Fête du Coeur de Jésus, inscrivez-vous à la neuvaine en ligne sur Hozana, Sacré Coeur de Jésus, viens régner dans ma famille, qui se déroulera du 2 au 10 juin !

 

 

 

Je soutien ma paroisse

Je soutien ma paroisse

 Il est toujours possible d’aider la paroisse à poursuivre sa mission grâce au don en ligne. Pour cela, vous pouvez :

– faire un chèque à l’ordre de la Paroisse : « Association Diocésaine La Rochelle Sud » 

– faire un virement à « Association Diocésaine A400, Secteur Pastoral La Rochelle Sud » : 

IBAN : FR76 1170    6110 2041 7193 0100   245

BIC : AGRIFRPP817

 

 

Nominations

Nominations

Les nominations (encore incomplètes) sont parues sur le site du diocèse.

Vous pouvez les consulter en cliquant sur le lien ci-dessous.

Vous y apprendrez que votre curé est nommé à partir de septembre prochain curé de

Surgères et que le futur curé de La Rochelle Sud est le père Antoine Sagna, actuel curé de

Saint-Sauveur d’Aunis.

Le père Yesuraj est nommé vicaire de la paroisse de l’ïle d’Oléron.

Nous aurons fait beaucoup de choses ensemble en 5 ans mais sans vous rien n’aurait été

possible, aussi je vous remercie tous pour votre soutien, votre engagement actif et pour

votre amitié.

Fraternellement,

Père Martin

Distribution alimentaire à l’église d’Aytré

Distribution alimentaire à l’église d’Aytré

Après Mireuil, après le Centre-ville de La Rochelle, après le quartier de Villeneuve-les-Salines, Mme Huberte Pamela Alyko,  propose à notre paroisse d’effectuer le samedi 12 juin à partir de 11h00, à côté de la sacristie, une distribution alimentaire de denrées non périssables. Cette distribution s’effectuera en accord avec la Mairie d’Aytré et en collaboration avec le CCAS.

Cette action solidaire s’adresse aux personnes les plus démunies, sans condition ni appartenance.

Mme Alyko s’occupe de rassembler les denrées mais les paroissiens peuvent participer aussi en apportant des dons. Parlez-en autour de vous.